Qu'est-ce l'infiltrométrie ? L'infiltrométrie, plus communément appelée « mesure de la perméabilité à l'air de l'enveloppe d'un bâtiment » a pour but de quantifier et de localiser les entrées d'air parasites influant sur le confort thermique et acoustique, la conservation du bâti et bien entendu sur la consommation énergétique.
fuites air maison
 
Comment réaliser ce test ? Ce test est réalisé à l'aide d'une porte soufflante qui se compose d'un cadre réglable monté sur l'une des ouvertures du bâti, d'un ventilateur qui permet de mettre le bâtiment en dépression ou surpression, d'un capteur de pression ainsi qu'un ordinateur qui pilote l'ensemble.

L'action du ventilateur permet de mettre en évidence les entrées d'air parasites et de visualiser celles-ci à l'aide d'un anémomètre à fil chaud ou d'une poire à fumée. Le résultat des mesures effectuées donnent les valeurs n50 (Débit de fuite rapporté au volume intérieur chauffé pour une pression d'essai de 50Pa exprimé en m3/h/m3 soit h-1) ainsi que Q4pa-surf (Débit de fuite rapporté à la surface de parois froides du bâtiment sous 4Pa exprimé en m3/h/m2).
 
Pourquoi ce test ? La maîtrise de la faible perméabilité à l'air de l'enveloppe d'un bâtiment est capitale pour plusieurs raisons :

  • Respecter les exigences du label BBC-EFFINERGIE et se préparer à la mise en œuvre de la réglementation thermique 2012.
  • Gagner en confort thermique et acoustique.
  • Permettre une conservation saine du bâti.
  • Améliorer la qualité de l'air intérieur.
  • Diminuer les consommations énergétiques.

En d'autres termes, l'infiltrométrie est le reflet de la qualité de vos constructions.

performance energetique maison